Audit de management dans le cadre d’une prise de participation majoritaire d’un fonds d’investissement dans une société de service

Mission

Audit de management dans le cadre d’une prise de participation majoritaire d’un fonds d’investissement dans une société de service

Enjeu : Accompagner la croissance
Secteur : Autre

Service : Leadership consulting 

Enjeu(x) : Accompagner la croissance
Secteur(s) : Autres
Service(s) : Leadership Consulting

Contexte

L’entreprise est une société de services réalisant un chiffre d’affaires de quelques dizaines de millions d’euros et un EBIT de 15%.

Dans le cadre d’un LBO, un fonds d’investissement envisage de prendre une participation majoritaire dans cette société. Le cédant a trouvé son successeur à l’extérieur chez son principal fournisseur de matériel. En interne, un directeur de l’exploitation, à forte personnalité, fait tourner l’entreprise.

Le binôme constitué d’un directeur général externe à dominante marketing et commerciale et d’un directeur d’exploitation issu de l’interne paraît idéal.
Mais, le risque de conflit entre les deux hommes qui n’ont jamais travaillé ensemble existe et pourrait mettre en péril la performance et la rentabilité de la société.

Intervention d'Eurosearch & Associés

L’investisseur financier majoritaire fait donc appel à Eurosearch & Associés pour procéder à une revue de management qu’il présente comme faisant partie intégrante de ses audits standard de due diligence. La non-implication du cabinet dans le processus de négociation est un gage de neutralité.
Eurosearch & Associés a procédé à une revue de management portant sur la complémentarité des compétences des deux dirigeants, la compatibilité de leur leadership, leur volonté de coopérer.

A partir de cette revue, le cabinet a restitué  :

  • Aux dirigeants évalués un feedback sur leur personnalité au travail et leurs enjeux personnels pour réussir cette opération collectivement
  • A l’investisseur une vision d’ensemble sous la forme d’un rapport écrit limité à son seul usage

Résultats

La revue a débouché sur :

  • Des préconisations sur le périmètre de responsabilités des deux dirigeants
  • Le soutien du directeur général pendant sa prise de fonction par un administrateur indépendant
  • L’implication plus franche du directeur d’exploitation dans l’élaboration du business plan et notamment le choix des cibles de croissance externe
  • Une meilleure coopération entre les deux dirigeants, élément indispensable du succès du LBO

Le recours à un intervenant extérieur a permis à la revue d’être mieux acceptée et de constituer un levier d’accélération.