Due Diligence RH pour une croissance externe

Mission

Evaluation des deux hommes clés en phase de due diligence de pré acquisition

Enjeu(x) : Accompagner la croissance
Secteur(s) : Industrie
Service(s) : Leadership Consulting

Contexte

  • Cette ETI conçoit, fabrique et installe sur site des équipements d’instrumentation industrielle. Elle a une politique de croissance externe
  • Elle se rapproche d’une petite entreprise de 15 personnes à forte valeur ajoutée qui lui apporte une technologie complémentaire et des références clients
  • Entré en phase d’exclusivité, l’acquéreur souhaite évaluer le potentiel des deux hommes clés qui restent dans l’entreprise, le fondateur partant en retraite
  • L’un est Directeur technique et l’autre Directeur des opérations

Intervention d'Eurosearch & Associés

  • Le questionnement du client est formalisé à partir des premiers contacts qu’il a pu entretenir
  • Les deux directeurs évalués envoient leur CV et renseignent des questionnaires en ligne, l’un sur leur comportement au travail et l’autre sur leurs facteurs de motivation
  • Chaque directeur est rencontré pendant deux heures dans le cadre d’un entretien ouvert où sont évoqués son parcours professionnel, sa fonction actuelle, sa vision de l’entreprise et son projet professionnel personnel
  • Les deux questionnaires d’évaluation sont restitués à chacun et discuté à leur demande.
  • Leur réputation est vérifiée, notamment sur Internet
  • Un rapport d’évaluation récapitule pour chacun son parcours confirmé par sa @-reputation, son comportement et ses sources de motivation, sa contribution au sein de l’entreprise et son engagement sur le projet de rapprochement
  • Il répond explicitement au questionnement formalisé au lancement de la mission

Résultats

  • L’ensemble du processus d’évaluation s’est déroulé en 10 jours, s’inscrivant sans difficulté dans la période d’exclusivité avant la prise de décision
  • Les deux dirigeants étaient peu engagés dans le processus de cession par le fondateur ; ils le découvrent en partie. Ils soulignent le manque de moyens disponibles pour mener les 3 projets de R&D à terme
  • Ni l’un, ni l’autre n’aspire à devenir mandataire social. Ils souhaitent plutôt une amélioration de leurs conditions de travail et de leurs moyens pour tenir leurs objectifs
  • Faute de leader, l’entreprise cible ne fonctionnera pas de manière autonome
  • Il est donc décidé de l’absorber immédiatement dans les structures juridiques de l’acquéreur, en veillant à ne pas étouffer sa capacité d’innovation et d’initiative