Dirigeant interne ou dirigeant externe pour un LBO ?

Mission

Evaluer trois dirigeants potentiels pour trouver le porteur du projet de LBO

Enjeu(x) : Accompagner la croissance, Préparer la relève
Secteur(s) : Autres
Service(s) : Leadership Consulting

Contexte

  • L’entreprise est un distributeur de pièces détachées qui réalise 30 M€ de chiffre d’affaires à l’export, dans tout le bassin méditerranéen, au Moyen Orient, en Afrique et en Asie
  • Cette entreprise familiale a été dirigée jusqu’à présent par son Président fondateur âgé, qui a déjà pris du recul, et par son fils, 50 ans, Directeur Général qui l’a structurée et lui a fait doubler de taille en 5 ans
  • Elle est reprise par un fonds d’investissement majoritaire dans le cadre d’une opération de LBO. La famille réalise une confortable plus-value
  • Le Directeur Général annonce avoir d’autres ambitions professionnelles en dehors de l’entreprise. Qui sera alors le porteur de projet pour créer la valeur attendue ? L’acquisition tourne du MBO au MBI avec les risques d’une erreur de casting
  • Le fonds identifie, outre le Directeur Général, le Directeur Commercial étranger et un dirigeant de transition intéressé par cette reprise

Intervention d'Eurosearch & Associés

  • Eurosearch & Associés propose de recevoir les trois candidats potentiels afin de cerner leur projet professionnel et personnel, d’évaluer leurs compétences pour mener cette nouvelle phase de développement, et de se positionner sur une solution et un plan de secours
  • La taille modeste de l’entreprise conduit à réaliser cette évaluation avec un seul et même partner qui connaît bien le fonds d’investissement et son mode de pilotage de ses participations
  • Trois entretiens approfondis ont lieu avec chaque dirigeant

Résultats

  • Les projets professionnels du Directeur Général ne sont pas mûrs. Il propose d’assurer une période de transition pendant un an ou deux, lui permettant de faire monter en puissance son Directeur Commercial pour le remplacer comme Directeur Général
  • La dimension réelle du Directeur Commercial est évaluée. Il est l’homme clé détenant une part importante de la clientèle mais aussi un exécutant ayant encore besoin d’un Directeur Général pour lui donner la vision et l’impulsion
  • Le manager de transition, de grande qualité, rebondit rapidement sur un autre projet, sans attendre cette échéance trop longue
  • Le fonds et le Directeur Général développent une relation de confiance. Les points faibles de l’organisation et du staffing sont traités
  • Finalement, le Directeur Général s’engage à porter ce deuxième LBO jusqu’à son terme. Les risques d’un MBI sont écartés et la création de valeur est en bonne voie